Propositions et itinéraires 

Les ermitages romans de Maià de Montcal et Beuda

Top

Information

Maià de Montcal et Beuda sont deux exemples du riche patrimoine culturel de la Garrotxa. Les ermitages romans de ces deux communes représentent un parfait prétexte pour visiter cette partie de la région la plus proche de l'Alt Empordà.

Ce circuit à travers l'héritage roman de la Garrotxa vous entraînera à la découverte de neuf temples construits entre les IX et XIIe siècles.

Le parcours commence à Beuda, à Sant Pere de Lligordà, église du XIIe siècle, formée par une nef rectangulaire et une abside semi-circulaire et dont la porte est orientée plein sud. Nous nous dirigeons ensuite vers Santa Maria de Palera, également du XIIe siècle, un édifice constitué d'une nef couverte d'une voûte en berceau renforcée par deux arcs doubleaux et exposé à l'est par une abside semi-circulaire. Cette église abritait une vierge gothique taillée dans de l'albâtre qui est actuellement exposée au Musée d'Art de Gérone.

Le prochain site d'intérêt est le Sant Sepulcre de Palera, une remarquable construction romane du XIe siècle. L'église, consacrée en 1085, est formée par des blocs de pierre bien taillés de dimension considérable. Elle compte trois nefs, la nef centrale en berceau et les latérales en quart de cercle, soutenues par des piliers rectangulaires avec leurs absides respectives. Le clocher-mur à deux arcades se dresse sur la façade ouest. Nous trouverons un autre point d'attraction en l'église de Sant Feliu de Beuda, du XIe siècle, qui abrite de somptueux fonts baptismaux du XIIe siècle ornés de figures en relief et d'arcs aveugles. L'itinéraire se poursuit à Santa Maria de Segueró, une église romane
du XIe siècle d'une seule nef qui conserve une statue polychrome de la Vierge (XIVe siècle) taillée dans de l'albâtre.

À ce stade, nous entrons dans la municipalité de Maia de Montcal où se trouve l'église de San Vicenç. Datant de 978, elle est constituée d'une nef rectangulaire et d'une abside circulaire orientée à l'est et conserve un ornement curieux à la porte d'entrée.

La route nous mène ensuite à Santa Magdalena de Maià ( du XIIIe siècle), église de l'ancien prieuré de Santa Maria de Jonqueres (du XIIIe siècle) située à l'extrémité est de la Garrotxa, au sommet de Santa Magdalena. Cette église est constituée d'une nef en berceau et d'une voûte en quart de cercle. Nous terminerons ce parcours en visitant l'église de Sant Martí (du XIIe siècle) située au coeur de Dosquers, constituée d'une seule nef couverte par une voûte en berceau et une abside semi-circulaire et en découvrant la chapelle de Sant Prim et Sant Felicià, auprès de laquelle se trouve une abondante fontaine. Selon la tradition, cette fontaine est née pour étancher la soif des porteurs de reliques des saints au monastère de Sant Pere de Besalù.

...