Villes médiévales

  • Accueil
  • »
  • Villes médiévales

Les villes sont un témoignage du temps, et il ya de très bons exemples de la Garrotxa, avec la permission des tremblements de terre qui ont frappé la région au cours des années 1427 et 1428.

De médiéval au contemporain, à travers l'héritage juif, la Renaissance et le modernisme, les villes de la Garrotxa ont une histoire que vous devez savoir, un passé qui a laissé des témoins de premier ordre.

Besalú et Santa Pau sont probablement les villes les plus uniques, mais il ya beaucoup d'autres avec beaucoup d'histoire à découvrir.

Nous commençons le circuit médiéval à Sant Joan les Fonts. L’un des premiers lieux que nous vous proposons de visiter est l’église de l’ancien monastère bénédictin. Visites : réservation préalable au tél. 972 29 05 07. Le temple, déclaré monument national, qui date du XIIe siècle, compte trois nefs et un portail surmonté d’une archivolte. Il est notamment célèbre pour les reliefs et la majesté de ses fonts baptismaux dont on a réalisé une reproduction. L’original est conservé au Musée Diocésain de Gérone.

Le pont médiéval est également de la même époque. Celui-ci relie le vieux quartier de Sant Joan à l’église paroissiale et à la zone de Castanyer. Construit avec des pierres volcaniques, il se compose d’un grand arc et de deux arcs latéraux qui enjambent le fleuve Fluvià. Tout près du pont se dresse l’édifice roman civile le plus ancien de Catalogne. Il s’agit du Castell o Estada de Juvinyà, une maison de maîtres fortifiée qui a été déclarée Monument d’Intérêt National en 1972. Ayant subi une rénovation importante, le château ou Estada Juvinyà abrite c’est aujourd’hui le Centre d’Interprétation du Territoire de Sant Joan les Fonts.

Le quartier ancien du village de Santa Pau dans son ensemble requiert une attention toute particulière. L’enceinte historique de la commune est dominée par le castel de la Baronia, recensé dans les documents dès la moitié du XIIIe siècle. De forme quadrangulaire, le palais, fruit d’un projet de construction qui s’étendit de la moitié du XIIIe à la fin du XVe siècle, est composé d’une cour centrale à partir de laquelle s’organisent les dépendances. Un espace plus ou moins triangulaire a été édifié au flanc sud du château, cet espace s’est converti en la plaça Major (place principale), autrefois connue sous le nom de firal dels Bous (place des boeufs), étant donné que c’était le point de rencontre lors des jours de foire et de marché.

Ce secteur de Santa Pau, déjà pratiquement fortifié durant les premières décennies du XIVe siècle, constitue l’une des places médiévales les mieux conservées de Catalogne.

Besalú est la troisième halte de ce circuit médiéval. Son ensemble historique est l’un des mieux conservés de Catalogne avec ses édifices religieux et civils de grand intérêt, telle que l’église du monatère de Sant Pere. Fondée en 977 et consacrée en 1003, elle conserve une grande ouverture très particulière sur sa façade : deux lions, symboles de la force et du pouvoir de protection qu’offre l’église, terrassent un singe et un homme nu, symboles du mal et du paganisme.

Sur la place de l’Église de Sant Pere vous trouverez la Casa Cornellà, considérée comme l’un des édifices romans-civils les mieux conservés de Catalogne. L’Hôpital de Sant Julià, avec sa façade du XIIe siècle, l’église romane de Sant Vicenç présentant quelques éléments de transition vers le gothique, l’édifice de la Curie Royale et la Collégiale Santa Maria sont d’autres exemples du considérable patrimoine de la ville de Besalú Sur la place de l’Église de Sant Pere vous trouverez la Casa Cornellà, considérée comme l’un des édifices romans-civils les mieux conservés de Catalogne. L’Hôpital de Sant Julià, avec sa façade du XIIe siècle, l’église romane de Sant Vicenç présentant quelques éléments de transition vers le gothique, l’édifice de la Curie Royale et la Collégiale Santa Maria sont d’autres exemples du considérable patrimoine de la ville de Besalú.

Sur la place de l’Église de Sant Pere vous trouverez la Casa Cornellà, considérée comme l’un des édifices romans-civils les mieux conservés de Catalogne. L’Hôpital de Sant Julià, avec sa façade du XIIe siècle, l’église romane de Sant Vicenç présentant quelques éléments de transition vers le gothique, l’édifice de la Curie Royale et la Collégiale Santa Maria sont d’autres exemples du considérable patrimoine de la ville de Besalú.

Ruta medieval

Expériences TOP